La Masfip

Accueil > La Masfip

La MASFIP, ses valeurs, missions et principes

L'action sociale et solidaire en une définition :

Pour la MASFIP, l'action sociale et solidaire c'est être en permanence en capacité de répondre, de la manière la mieux adaptée, aux besoins des adhérents, tant actifs que retraités, et de les accompagner lorsqu’ils sont confrontés à toute difficulté d’ordre social et familial.

Ce soutien et cet accompagnement se concrétisent, tout au long de la vie, par des allocations, des aides, des prêts mais aussi par un service de conseil et d’orientation.

La MASFIP propose également un service de caution immobilière ou locative ainsi qu'un parc de logements social ou à destination des agents stagiaires près de certaines écoles de la DGFIP.

Une mutuelle d'action sociale et solidaire pour qui ?

La MASFIP s'adresse aux adhérents relevant des administrations :
• des finances publiques,
• de la recherche et de l'industrie,
• de la concurrence, consommation et répression des fraudes,
• de l'imprimerie nationale.

L'ensemble des agents sont également adhérents de la MGEFI pour leur couverture santé, indemnités pour perte de traitement et de salaire ainsi que pour la prévoyance.

LE CHAMP D'INTERVENTION DE LA MASFIP :

Il permet de couvrir de nombreux domaines tels que :

• Petite enfance, adolescence et parentalité
• Evénements liés aux aléas de la vie et de la santé
• Personnes âgées, personnes en situation de perte d'autonomie
• Personnes en situation de handicap
• Accès au logement

La MASFIP propose également dans les départements, des actions de prévention.

Les principes d'attribution des aides financières :

Les aides financières accordées sont des allocations et non des prestations : elles n’ont donc aucun caractère systématique. Toutefois toute demande présentée est recevable et doit être examinée.

Les dossiers d'allocation financière doivent être motivés.

Par ailleurs, la MASFIP apporte une réponse en complément, et non en substitution des intervenants institutionnels.

L’intervention financière de la MASFIP doit, si nécessaire, être précédée d’un accompagnement préalable de l’adhérent sur les dispositifs d'aides existants (légales, réglementaires ou autres).